HOME > Responsabilité sociétale

Chiesi France s’inscrit depuis de nombreuses années dans des actions humanitaires, à travers l’association Tulipe qui fédère les dons des Entreprises de Santé pour répondre en urgence aux besoins des populations en détresse lors des crises sanitaires aigües, des catastrophes naturelles et des conflits.

Chiesi France s’engage également à limiter son impact négatif sur l’environnement à travers des mesures concrètes et volontaristes. Cela se traduit notamment par la volonté de se doter d’un site industriel écoresponsable prenant en compte un maximum d’éléments environnementaux (retraitement des eaux usés, consommation d’énergie optimisée, isolation thermique renforcée, etc..).

Autre exemple concret, dans le cadre de notre gestion du parc automobile, à partir de septembre 2015 tous les nouveaux véhicules commandés dégageront moins de120 grammes de CO2 par kilomètre.

De plus, entreprise adhérente du LEEM*, Chiesi SAS adhère pleinement à la démarche de responsabilité sociétale menée par les Entreprises du Médicament.

Depuis 2005, le LEEM a mis en place une démarche sectorielle de responsabilité sociétale commune pour s’approprier les enjeux de responsabilité sociétale sur lesquels les Entreprises du Médicament sont sollicitées :

  • Ethique et transparence envers les acteurs de la société
  • Dialogue avec les parties prenantes
  • Contribution au bon usage et à la sécurité des produits
  • Gestion de l’impact environnemental
  • Performance sociale (employabilité, formation…)
  • Accès aux soins et aux médicaments

Chaque année le LEEM met en ligne son Rapport de Responsabilité Sociétal, ce document décline dix engagements concrets en matière d’éthique et de transparence, de performance sociale, sociétale et environnementale. Ce document est disponible via le lien:

responsabilite societale des entreprises du medicament

Les 10 engagements du LEEM:
  • Impulser une gouvernance de la démarche RSE
  • Approfondir les relations des Entreprises du Médicament avec la société
  • Promouvoir une démarche éthique et transparente, en lien avec les attentes de la société
  • Encourager une politique de la diversité
  • Prévoir les besoins en compétences de demain
  • Faire de la santé au travail un enjeu quotidien
  • Accroître la vigilance autour de la qualité des médicaments
  • Renforcer l’engagement du secteur au service du développement humain
  • Tracer une feuille de route pour toute la profession
  • Renforcer la prise en compte des impacts environnementaux

 

*Le LEEM est l’interlocuteur des pouvoirs publics, des autorités de santé nationales et européennes, des professionnels de santé et des associations de patients.